TORSION GASTRIQUE

LA TORSION GASTRIQUE

(vous pouvez vous référer à la charte ci-dessous.)

Une des pires afflictions pour la race…  la génétique joue un rôle assez important (les gènes ont d'ailleurs été identifiés tout récemment), tout comme:

la diète…  il est démontré que la diète à base de viande crue diminue les risques

une diète sans grains également; les grains favorisent la formation de gaz car ils demandent un temps de digestion beaucoup plus long, alors que le chien dispose d'un tract intestinal court.

Et une diète riche en enzymes et probiotiques.  Les probiotiques sont essentiels pour contrôler la formation de gaz.  Les probiotiques se retrouvent dans tous les aliments fermentés  (on évite évidemment l’alcool) et… la terre.  Manger de la terre apporte de nombreux bienfaits à votre chien; minéraux et probiotiques.

Les fameux bols surélevés…  devraient être évités.

L’exercice;  il a été démontré que plusieurs chien ayant fait une torsion gastrique avaient des signes d’arthrose sur les vertèbres reliées à l’attache de l’estomac.

 

Or l’arthrose a quelques origines; prédisposition génétique, manque d’exercice et de vitamine D, déficit en minéraux.  Une mauvaise structure créé également des points de pression sur la colonne vertébrale.

Ne pas exposer son chien plusieurs heures par jour au soleil, créé une déficience en vitamine D…  ce qui l’empêche de bien assimiler les minéraux nécessaires au bon maintien de son squelette. Et finit par générer de l'arthrose.

Prévention (anglais)

Lien avec attache de l’estomac

Torsion et flore intestinale

Que faire dès l'apparition des premiers symptômes?

1.  Lorsque l'on a un Grand Danois, un ''bloat kit'' devrait être à notre disposition en tout temps.  Vous pouvez vous le procurer ici:  https://naturesfarmacy.com/canine/bloat-kits-and-supplies/deluxe-bloat-kit.html

2.  Si un chien présente les symptômes suivants:  tentative infructueuse de vomissement, écume blanche, inconfort, ravale sa salive, rote constamment...  on intervient immédiatement.  On donne de la siméticone en liquide.  on appuie fortement pendant 30-45 secondes sur les points d'acupression illustrés sur la photo ci-dessous:

La gastropexie ne doit pas être considérée comme une protection entière; tout au plus vous donne-t-elle le temps de vous rendre chez le vétérinaire.  Elle peut prévenir le retournement de l’estomac sur son axe, mais le gonflement peut être quand même incroyablement douloureux.  Elle n’est pas efficace à 100%.

De plus, une chirurgie de ce type peut générer un stress pour l'animal;  en attachant l'estomac, on interrompt le flux d'énergie vitale, ce qui peut générer d'autres stresses compensatoires.

Gastropexie

Vous trouverez ci-dessous un tableau définissant les étapes de la torsion gastrique.  Il y a également un vidéo qui illustre très bien les symptômes:

PHASES

GUIDE DE RÉFÉRENCE TORSION GASTRIQUE

–       Stress

–       Excitation

–       Exercice intense

–       Gros repas

–       Beaucoup de liquide avalé

–       Avaler de l’air

–      Génétique

Phase I

Estomac commence à se dilater et se retourne sur lui-même

Le chien est anxieux et démontre des signes d’inconfort, il marche sans cesse et tente de vomir.  Seule une mousse blanche épaisse sort.  Le ventre peut être distendu.

Appelez votre vétérinaire et dirigez vous vers la clinique.

Pendant cette phase, le chien peut récupérer si le vétérinaire fait sortir la pression avec un tube pour estomac.

Phase II

Le sang ne se rend plus à l’estomac, les tissus s’endommagent, les veines majeures sont compressées  et commencent à se torde. La rate devient engorgée; l’état de choc débute.

Agité, marche sans arrêt, se lamente, bave beaucoup, tente de vomir aux 2-3 min, les pattes fléchissent, la tête est basse, ventre gonflé mais sonne creux, gencives rouge foncé, coeur pompe à 80-100, température monte à 104 degrés.

Demandez à quelqu’un d’appeler le vétérinaire pour prévenir de votre arrivée et dépêchez vous.

Le vétérinaire doit retirer la pression de l’estomac et procéder à la chirurgie pour replacer l’estomac dans son axe.

Phase III

Nécrose des tissus, état de choc sévère, défaillance cardiaque irréversible, mort éminente.

Incapable de se tenir debout, respiration laborieuse, ventre gonflé, gencives bleues, cœur faibli, pouls baisse, température corporelle chute.

La mort est éminente, prévenez le vétérinaire et précipitez vous à la clinique.

En plus de devoir tenter les étapes précédentes, le chirurgien doit tenter de retirer une partie de la rate et de l’estomac.  Possibilité de survie extrêmement limitée.

  • w-facebook

​Follow us on facebook